Chemins de fer du Costa Rica

Horaires 1984


Lignes 1400, Puntarenas - San José (FECOSA) voie de 1,067
Km Gares 2ème classe 2ème classe 2ème classe 2ème classe
Quotidien Quotidien Quotidien Quotidien
Puntarenas 6h01 10h00 16h01 18h00
116 San José 9h01 14h00 19h01 21h00
.
Temps 3h 3h 3h 3h
Moyenne 38,7 Km/h

Ligne 1402, San José - Limon - Fortuna (FECOSA) voie de 1,067
Km Gares 50 52 54 16 2 102 104
2èm classe 2èm classe 2èm classe 2èm classe 2èm classe 2èm classe 2èm classe
Quotidien Quotidien Quotidien le Dimanche Quotidien Quotidien Vendr, Sam, Dim
San José 5h30 8h10 12h01 17h30
21 Cartago 6h35 9h15 12h55 18h20
64 Turrialba 8h55 11h11 14h27 20h02
85 La Junta 11h22 12h38 15h39 21h22
105 Siquirrès 12h00 12h53 15h50 21h35
166 Limon 3h30 10h00 14h00 16h00 14h55 17h20 23h15
195 Pandora Ouest 5h10 11h48 15h50
210 Fortuna 5h25 12h05 16h05
.
Temps 2h25 2h05 2h05 10h30 6h45 5h19 5h45
Moyenne 18,2 Km/h 21,1 Km/h 21,1 Km/h 15,8 Km/h 24,6 Km/h 31,2 Km/h 28,9 Km/h

**Ligne 1402b, Guapilès - Limon (FECOSA) voie de 1,067
Km Gares 12 8 14
2ème classe 2ème classe 2ème classe
Quotidien le Dimanche Quotidien
Guapilès 5h55 13h15 18h10
27 La Junta 7h57 15h00 20h15
37 Siquirès 8h15 15h10 20h30
98 Limon 10h30
.
Temps 4h35 1h55 2h20
Moyenne 21,4 Km/h 19,3 Km/h 15,9 Km/h

Conseils aux voyageurs

Site du ministère Français des affaires étrangères

Données économiques


Superficie : 51100 km²
Population en 2006 : 4.075.261 h
Capitale : San José (1.527.300 h en 2003)

Langue : Espagnol

Routes : 35303km dont seulement 4236 revétues
Voies d'eau naviguables de façon saisonnière avec de petits bateaux : 730km en 2004

Le réseau


En 1871 Minor Keith commence la construction du chemin de fer de l'Atlantique. (Costa Rica Railway Company sous controle Anglais)

En 1874 le chemin de fer relie déja les quatres principales villes de la vallée centrale : Cartago, San José, Alajuela et Hérédia mais les travaux sont stopés faute de fonds.

En 1884 un nouveaucontrat est signé par le gouvernement avec Keith.

En 1888 le réseau passe à la Northern Railway Co.

En 1972 l'état Costaricain prend possession du chemin de fer de l'Atlantique qui était en très mauvais état technique. Le gouvernement était par ailleurs propriétaire du Chemin de Fer du Pacifique.

En 1977 les deux réseaux sont réunis sous le nom de FECOSA (Chemins de Fer de Costa Rica SA).

La ligne San José - Puerto Limón a cessé de fonctionner en 1991, à la suite du tremblement de terre du 22 avril, car les lignes, essentiellement dans la portion Turrialba - Limon avaient été très sérieusement endommagées

Le service voyageur sur la ligne San José - Puntarenas a été interrompu en juin 1995 par décret du président José María Figueres en raison de pertes financières que rencontrait l'administration chargée de l'exploitation des lignes et surtout sous la pression des syndicats et consortiums de transporteurs routiers... !

En 2000 le réseau des chemins de fer comprenait 950km de lignes dont 27% (environ 260km) éléctrifiés. La ligne principale relie Puerto Limon (port sur l'Atlantique à Puantarenas (port sur le Pacifique) en passant par Siqueres, San José (la capitale) et Alajuela. Une ligne privée de 246km est exploitée par la Banana Company de Costa Rica.

En 2004 Fact Monster indique  278km de lignes en service (dont la ligne éléctifiée de 116km de San José à Puantarenas

L'horraire Thomas Cook été 2007 indique une seule ligne en service
* San José - Caldera (sur la ligne San josé - Puntarenas) en 4h pour 93km soit 23,3 km/h

Train à traction éléctrique de la ligne du Pacifique

Liens

Chemins de fer du Costa-Rica (site Costa-Rica Nature)
Récits de voyages au XIX siècle
Retour


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 1 novembre 2018